Aides

Pour les personnes âgées

Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

L’APA est une allocation versée par le Département, destinée aux personnes âgées, qui ont besoin, d’une aide pour accomplir les actes essentiels de la vie courante, ou dont l’état nécessite une surveillance régulière. Elle peut bénéficier à des personnes hébergées à domicile ou dans un établissement.

Pour pouvoir y prétendre, vous devez notamment être âgé de 60 ans ou plus et être en situation de perte d’autonomie, nécessitant une aide pour les actes essentiels de la vie (groupe 1 à 4 de la grille AGGIR ).

L’attribution de l’APA n’est pas soumise à conditions de ressources, mais le montant de la participation du bénéficiaire dépend de vos revenus.

Besoin de conseil ?

Contactez-nous !

L’ARDH : l’Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation

L’aide au retour à domicile après hospitalisation est attribuée par les caisses de retraite. Le dossier de demande d’ARDH est monté par les assistantes sociales de l’hôpital.

Elle finance des services dont l’aide à domicile au retour au domicile et durant 3 mois renouvelable une fois (sous condition).

Dans certains cas, la demande doit se faire avant la sortie d’hospitalisation.

Besoin de conseil ?

Contactez-nous !

Caisses de retraite

Les caisses de retraite peuvent vous accorder des aides financières ponctuelles ou permanentes pour des demandes précises.

Chaque caisse de retraite a son fonctionnement propre.

Nous faisons pour vous l’ensemble des démarches administratives nécessaires.

Besoin de conseil ?

 

Mutuelle

Après un accident ou une hospitalisation, de très nombreuses mutuelles proposent des heures d’aide à domicile entièrement gratuites.

Nous sommes conventionnés avec la plupart d’entre elles.

Besoin de conseil ?

Contactez-nous !

Pour les personnes en situation de handicap

Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

La prestation de compensation du handicap est une aide personnalisée destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes handicapées.

Ces besoins sont inscrits dans un plan personnalisé défini par l’équipe pluridisciplinaire de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), sur la base du projet de vie exprimé par la personne. Cette prestation couvre notamment les aides humaines et les aides matérielles (aménagement du logement et du véhicule).

Votre  handicap génère de façon définitive ou pour une durée prévisible d’au moins 1 an :

  • une difficulté absolue pour réaliser au moins une activité essentielle
  • une difficulté grave pour réaliser au moins deux activités essentielles

Vous pouvez bénéficier de la PCH si vous avez moins de 60 ans ou que les critères étaient remplis avant vos 60 ans.

Besoin de conseil ?

Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH) :

C’est une prestation familiale versée par la sécurité sociale, destinée à compenser les frais d’éducation et de soins apportés à un enfant handicapé.

Votre enfant doit être âgé de moins de 20 ans. La demande d’AEEH, de son complément et de la majoration pour parent isolé est adressée à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de votre lieu de résidence.

Besoin de conseil ?

Contactez-nous !

Allocation aux Adultes Handicapés (AAH)

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) permet de garantir un revenu minimum aux personnes en situation de handicap pour qu’elles puissent faire face aux dépenses de la vie courante.

Son versement est subsidiaire En effet, le droit à l’allocation n’est ouvert que lorsque la personne handicapée ne peut prétendre à un avantage d’invalidité, de vieillesse, ou d’une rente d’accident du travail d’un montant au moins égal à celui de l’AAH.

L’AAH est attribuée à partir d’un certain taux d’incapacité, sous réserve de remplir des conditions de résidence et de nationalité, d’âge et de ressource.

Besoin de conseil ?

Contactez-nous !

CAF

La Caisse d’Allocations Familiales peut verser des aides pour votre enfant via le complément de libre choix du mode de garde.

Vous faites garder vos enfants de moins de 6 ans, vous pouvez y avoir droit notamment si :

  • vous avez une activité professionnelle
  • vous ne dépassez les plafonds de prise en charge
  • vous passez par nos associations

Vous pouvez bénéficier, en fonction de vos revenus passés, jusqu’à plus de 400€ par enfant par mois. Vous pouvez ensuite bénéficier, sur le reste à charge, du crédit d’impôts sur le revenu.

Retrouvez plus d’informations sur www.caf.fr

Besoin de conseil ?

Crédit d’impôt

La plupart de nos services ouvrent droit à un crédit d’impôt. Vous pouvez y prétendre si vous avez engagés des dépenses au titre des services à la personne à votre résidence ou à votre résidence secondaire, que vous soyez propriétaire ou non. Vous pouvez également y prétendre si vous avez engagé des dépenses à la résidence de l’un de vos ascendants remplissant les conditions pour bénéficier de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

Que vous soyez actif, sans activité ou retraité, ces dépenses vous ouvrent droit à un crédit d’impôt à hauteur de 50% des sommes engagées au titre des services à la personne, en fonction de la règlementation en vigueur.

Contactez-nous !

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
Accepter

id, quis, sit Lorem Nullam in id tristique eleifend Aliquam